CNFPTLV

Le nouveau Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV), résultant de la loi du 4 mai 2004, se substitue à trois précédentes instances : le Conseil national de la formation professionnelle de la promotion sociale et de l’emploi, le Comité de coordination des programmes régionaux d’apprentissage et de formation professionnelle continue et la Commission des comptes de la formation professionnelle. Il succède à ces anciennes instances sans les remplacer toutefois. En effet, il rassemble tous les décideurs nationaux et régionaux du domaine et ses attributions sont élargies. De plus, en raison des nouveaux pouvoirs que l’Etat a transférés tant aux Régions qu’aux partenaires sociaux, le Conseil, qui est bien sûr nommé par le Ministre chargé de la formation professionnelle, n’en jouit pas moins d’une relative autonomie par rapport aux autorités nationales.

Cette situation nouvelle lui donne à la fois, une liberté plus grande mais lui confère aussi une plus lourde responsabilité pour contribuer au développement d’une politique de formation efficace et harmonieuse. Telles sont sa mission et son ambition. Ce conseil s’est donné pour objet « de traiter la sécurisation des parcours professionnels du point de vue de la formation professionnelle en apportant au débat des éléments concrets constitués par les initiatives engagées sur les territoires, dans les branches professionnelles comme au niveau interprofessionnel ».