Gestion de la formation : Bilan d’étape Professionnel

Le principe du bilan d’étape professionnel a été posé par les ANI du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail et du 14 novembre 2008 sur la GPEC. Il a ensuite été développé par l’avenant du 3 mars 2009 de ces deux ANI pour définir ses contours et son financement.

Selon l’article 1 de cet avenant, le bilan d’étape professionnel consiste en l’élaboration en commun d’un diagnostic qui permet :

  • Au salarié d’appréhender l’état de ses capacités professionnelles et de ses compétences pour lui permettre de construire son projet professionnel et de mesurer ses besoins au regard de ce projet professionnel
  • A l’employeur, de déterminer les besoins et les objectifs de professionnalisation de ce dernier, dans une optique de sécurisation des parcours professionnels. »

Le bilan d’étape professionnel vise à :

  • Rendre le salarié acteur de son parcours professionnel afin qu’il puisse s’engager dans le développement de ses compétences et qualifications
  • A donner à l’entreprise et au salarié une meilleure visibilité sur les évolutions envisageables.