Du nom de son instigateur, Pierre Ferracci, Président du groupe Alpha, ce rapport (résultat du travail d’un groupe multipartite) fut présenté le 10 juillet 2008 à la Ministre de l’Emploi en poste, Christine Lagarde. Il concerne la réforme de la Formation Professionnelle et plus particulièrement plusieurs pistes de réflexion : Financement de la formation et le rôle des OPCA :
• Transformer l’obligation légale en obligation conventionnelle
• Réorganisation des compétences entre l’Etat et les Régions
• Réorganisation des OPCA avec diminution de leur nombre
Droit différé et Parcours Professionnel :
• Crédit de formation » : l’idée est de faire bénéficier aux moins qualifiés une opportunité d’accéder à une formation diplômante
• Création d’un dispositif de sécurisation des parcours professionnels
• Evolution des dispositifs C.I.F. et D.I.F.
Réorganisation et meilleure évaluation du système de formation :
• Réorganisation du système autour du niveau régional
• Apporter plus de transparence aux différents systèmes actuels
• Amélioration de la qualité de l’offre de la formation