L’externalisation de la gestion de la formation

L’externalisation est la transmission de tout où une partie d’un service de l’entreprise vers un partenaire externe. L’entreprise confit à ce prestataire la totalité ou une partie d’un service. L’avantage premier pour l’entreprise est de déléguer une activité qui ne génère pas de revenu direct ou à faible valeur ajoutée. Dans l’esprit collectif, il est courant d’externaliser la paie, la comptabilité, les services généraux mais, il existe d’autres domaines où l’externalisation démontre son efficacité.

L’externalisation de la formation est apparue à la fin des années 90 et a pris son essor en 2004 après la réforme qui a complexifié la gestion de la formation. L’externalisation apporte une multitude de solutions pragmatiques aux responsables de formation, aux responsables ou aux directeurs des ressources humaines dans l’exercice de leurs métiers. D’après l’étude de EOA, (European Outsourcing Association) les facteurs qui favorisent l’externalisation sont :

Etude Outsourcing

Ces avantages expliquent le développement et l’expansion des différents prestataires de gestion externalisée. Le premier de ces résultats est la création de valeurs auquelles les cabinets d’externalisationrépondent. Viennent ensuite la flexibilité liées aux variations d’effectifs et la maturité de l’offre proposée.

L’externalisation comporte plusieurs dimensions indissociables, l’audit, le conseil et l’externalisation elle-même. Les audits réglementaires et organisationnels, véritables diagnostics stratégiques du service formation, mettent en lumière les points forts et les points d’amélioration réalisables par l’entreprise. Lors de cette phase l’ensemble du fonctionnement et des rôles de chacun sont définis. C’est à ce moment que lecabinet d’externalisation et l’entreprise définissent la feuille de route de l’externalisation.

A la suite de cet audit, le conseil vient naturellement proposer les solutions d’optimisation de la gestion de la formation. L’objectif est de formuler des conseils qui prendront la forme d’un plan d’actions opérationnelles et stratégiques. Le conseil concerne l’ensemble du fonctionnement et se doit d’apporter des solutions globales d’amélioration aux problématiques locales.(“Think Global, Act local”) Ces étapes sont essentielles à la mise en oeuvre d’une externalisation réussie. L’audit et le conseil sont la clé de voûte de l’externalisation.

L’externalisation de la gestion de la formation est souvent la résultante de la rationalisation des coûts. Cette solution favorise le développement de la flexibilité et la souplesse puisque le prestataire s’adapte aux spécificités de branches, de production ou d’activité de ses clients. La gestion administrative reste la plus communément externalisée : les inscriptions, la relance des organismes de formation, la 2483 sont autant de missions chronophages qui ne favorisent pas la stratégie de développement des compétences des collaborateurs.

Le process d’outsourcing va au-delà de la gestion administrative. De nombreux Responsables de Ressources Humaines bénéficient par l’externalisation d’une qualité de gestion des performances du service Rh. Les principaux avantages dont bénéficient les Services Formation externalisés sont :

  • Déléguer les missions du back-office pour se recentrer sur l’ingénierie
  • Bénéficier d’une expertise
  • Optimisation et rationalisation des coûts
  • Développement de la politique qualité
  • Avoir de nouvelles stratégies d'organisation
  • Mieux connaître l'environnement juridique et légal

La qualité des prestations, la disponibilité, la flexibilité sont autant d’atouts supplémentaires qui séduisent les services formation, comme les directions administratives et financières. Le marché de l’externalisation n’est qu’à ses débuts et chacun constate le dynamisme de ce métier.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *